PARTICIPER A L’EMERGENCE DE PROJETS RELATIONNELS ET CAPABLES D’ACCUEILLIR LES NOUVEAUX MODES DE TRAVAILLER ET D’HABITER

De plus en plus d’opérateurs publics et privés ralentissent le temps de programmation et de définition de « fiches de lots » pour se tourner vers de nouveaux outils de programmation et d’implication citoyenne, pour :

augmenter, localement, la désirabilité et l’acceptabilité du projet en proposant des immeubles relationnels, en échange continu avec la ville ;

garantir l’unicité du projet, son aboutissement et la pérennité des usages projetés ;

se rapprocher le plus possible de la demande locale et coller à la politique de la ville. Il s’agit ici d’échapper à des orientations ‘dogmatiques’ ou normées, sans réelle connexion avec les besoins.

éviter l’innovation pour l’innovation, sans réelle valeur sociale.

conduire concomitamment programmation, attribution et gestion. Il en va de la crédibilité puis de la pérennité du projet global.

Détecter les besoins réels existants mais très peu visibles car ne peuvent être détecter par des outils classiques.

Les objectifs Courtoisie Urbaine

1-  Trouver le fil conducteur du projet à l’issue d’une analyse des publics cibles, de l’histoire des lieux, de l’écosystème voisin et des initiatives ascendantes.

3- Élargir le cercle de réflexion et y impliquer ceux qui sont concernés ( mobiliser et faire participer)

2- Proposer un modèle économique et de montage, cohérents avec les moyens et public visé

3- Co-élaborer un cahier des charges des fondamentaux du projet et permettre sa déclinaison en un projet spatial

4- Coopter le noyau ressources pour le projet et autour duquel un écosystème peut être agrégé, au fur et à mesure.

Missions

– Diagnostic participatif, enquête par entretien et ateliers participatifs, analyse socio-économique et urbaine des territoires ;

– Benchmark ;

– Identification potentiels résidents et des partenaires ou investisseurs ;

– Définition de la programmation et des modes de gestion ;

– Définition du montage et de la faisabilité économique du projet ;

Projets

#ZAC FRATERNITÉ (ÎLOT D’ALEMBERT) avec la SOREQA, EST ENSEMBLE et la ville de MONTREUIL

#ZAC GARE VITRY (LES ARDOINES), avec L’EPA ORSA et la ville de VITRY/SEINE

#OFFRE HABITER L’ACTIVITÉ, avec l’opérateur NEXITY VILLES ET PROJETS

#MAISON13 URBAINE, avec le groupement d’opérateurs LAMOTTE-BREMOND (Réinventer Paris / Non retenu)