projet d’appropriation par les locataires de la plus grande cite d’artistes en europe

 

photo-07-12-2015-13-21-44

En 2016, le nouveau bureau de l’ALMA (association des locataires) fait appel ç Courtoisie urbaine pour donner une forme concrète à son programme qui vies :

  • la mise en vie de l’identité artistique et créative,capture-decran-2016-09-26-a-12-05-14
  • l’amélioration du vivre-ensemble,
  • l’implication des résidents dans la gestion de la cité au quotidien, et dans le temps.

Le projet est une expérimentation forte pour l’association qui souhaite apprendre à « faire ensemble », mobiliser les résidents pour redynamiser la cité et être partie prenante des décisions relatives à sa gestion.

Notre mission a été de contribuer à lancer une concertation auprès de tous les résidents de la cité, d’accompagner l’association dans la mise en oeuvre de ses projets et d’ouvrir un dialogue entre le bailleur social Paris-Habitat et les résidents, pour dépasser une gestion classique HLM et prendre en compte la spécificité d’une « cité d’artistes ». Les ateliers d’artistes de Montmartre aux artistes représentent seulement 0,13% du parc géré par paris Habitat. De fait, ce dernier gère le site comme une résidence classique qu’il n’est pas.

Cité Montmartre aux artistes